LEC

1.LogoUPPAcouleurRVB                        

 

Le programme LEC (ANR-10-CREA-009), placé sous la responsabilité scientifique d’Isabelle Chol qui en assure la coordination, est construit sur le mode d’un partenariat qui réunit, outre le CELIS (Clermont 2) porteur du projet 2010-2012 et le CRPHL (Université de Pau) porteur du projet 2012-2014, la Bibliothèque Littéraire Jacques Doucet, l’équipe « Ecritures de la modernité » (Paris 3 Sorbonne Nouvelle), le CEREdI (Université de Rouen) et l’Université de Cambridge (Trinity College).

Le programme ANR LEC interroge la fonction du livre en tant que support ou vecteur de la création, aussi bien littéraire qu’artistique, dès lors qu’il associe au lisible une dimension visible, qu’il fait dialoguer le texte et l’image, dans un contexte qui a vu se développer l’importance de celle-ci sous toutes ses formes (affiche, photographie, etc.), depuis la fin du XIXe siècle, en Occident.

Le développement du livre d’artiste témoigne d’une collaboration féconde entre écrivains et plasticiens. La typographie devient un moyen de création participant à la composition des textes. L’espace de la page fait l’objet d’un travail qui engage son format, son pliage, sa matière. En retour, le livre n’est pas seulement un objet à lire, mais il est aussi à voir.

Le programme a ainsi pour objectif d’observer quelles sont les nouvelles façons de concevoir ce rapport entre les deux systèmes sémiotiques, le rôle du visible dans la création littéraire et les conséquences sur les moyens d’expression. Il s’agit donc d’interroger les contextes, les pratiques et les processus de la création par le livre depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours, en prenant en compte les différents acteurs participant à la production, à la réception et à la diffusion de ses œuvres.

Il s’organise à partir de trois actions principales :

—    L’action 1, « Constitution d’une bibliothèque numérique accessible en ligne », est placée sous la responsabilité de Sophie Lesiewicz (Bibliothèque Littéraire Jacques Doucet), en collaboration avec Hélène Campaignolle-Catel (Ecritures de la modernité)

—    L’action 2, « La spatialisation des textes poétiques », est placée sous la responsabilité d’Isabelle Chol (CRPHL), Bénédicte Mathios (CELIS) et Serge Linares (CEREdI)

—    L’action 3, « Les nouveaux espaces du livre : supports et acteurs de la création croisée entre texte et image », est placée sous la responsabilité d’Isabelle Chol (CRPHL) et Jean Khalfa (Université de Cambridge).

Ces actions sont présentées plus en détail dans la rubrique « Activités ».

         

 

 

Une réflexion au sujet de « LEC »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *