Action 2 : Première journée d’études : « La spatialisation des textes : contextes de production, de réception et de diffusion »

La première journée d’étude de l’Action 2, consacrée à « La spatialisation des textes : contextes de production, de réception et de diffusion »  est organisée  par le CEREdI, en partenariat avec le CELIS, sous la responsabilité d’Isabelle Chol, Serge Linares et Bénédicte Mathios.

Elle aura lieu le jeudi 15 décembre 2011 à partir de 9h30, à  la Maison de l’Université de Rouen (salle divisible nord, rue Thomas Becket, 76 821 Mont-Saint-Aignan).

Pour consulter le programme.


Parution : Anne-Marie Christin, L’Invention de la figure

Anne-Marie Christin, L’invention de la figure, Paris, Flammarion, coll.« Champs-arts »,205 p., 55 ill., 12 €.

 Ce livre conclut une série d’études sur les systèmes d’écriture et leurs liens avec les images. Ils sont issus du postulat selon lequel « l’écriture est née de l’image et (…) son efficacité ne procède que d’elle » (L’Image écrite).

C’est le support de l’image – et la « pensée de l’écran » qu’il induit – qui avait semblé déterminant dans  l’invention de l’écriture. Mais quel statut réserver dès lors à ses figures? L’hypothèse avancée ici est que la notion même de « figure » est due à l’invention de l’alphabet, dans la mesure où la lettre a introduit pour la première fois dans la pensée théorique le concept d’ « élément », et avec lui celui d’unité visuelle distinctive.

Cette hypothèse éclaire sous un jour nouveau la genèse des écritures figuratives. Elle montre aussi que la nature d’une écriture donnée suscite, chez ceux qui la pratiquent, une expertise particulière du regard, qui ne manque pas d’influer sur leur conception de l’image.

Le phénomène a été observé en Chine, où l’intuition du regard-lecteur a conduit à la calligraphie puis au “paysage lettré”. Une enquête devait être menée dans la civilisation de l’alphabet. C’est ainsi que l’on tentera d’identifier les  « figures de l’alphabet », et de montrer comment la typographie latine a créé une véritable « langue écrite ».

Présentation et sommaire à voire sur le site du Centre d’Etudes de l’Ecriture et de l’Image

Site consacré à Garamond

Un site entièrement consacré au Garamond, a été créé à l’occasion du 450e anniversaire de la mort de Claude Garamont, par le Ministère de la Culture et de la Communication en collaboration avec le Ministère de l’Éducation nationale, l’Imprimerie nationale, la Bibliothèque nationale de France, les Archives nationales, le Musée de l’Imprimerie de Lyon, le Musée Plantin-Moretus d’Anvers, le Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours, la Bibliothèque Mazarine, la Bibliothèque Forney, la Cercle de la Librairie, et l’École Estienne.

A consulter ici.

 

Salon : « Pages »

Le Salon des éditeurs de bibliophilie contemporaines,  « Pages », aura lieu les 25, 26 et 27 novembre 2011 à l’Espace Charenton, Paris, 12e arr.

Pour plus d’informations, consulter le site du salon.

Shirley Sharoff et Johannes Strugala (Despalles éditions), artistes du livre et éditeurs représentés dans le corpus de la bibliothèque numérique et participant au séminaire « Livre/Poésie : une histoire en pratique » s’y trouveront.

Exposition et table ronde : « Lettres type »

L’exposition « Lettres type », consacrée à la jeune scène typographique francophone, a lieu à la Galerie My Monkey, Nancy, du 17 novembre au 18 décembre 2011.

Pour en savoir plus, consulter le site de la galerie My Monkey.

L’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Nancy organise une table ronde autour de l’exposition, le vendredi 18 novembre 2011, à l’ENSAN.

Pour en savoir plus, consulter le programme des manifestations du mois de novembre à l’ENSAN.

Colloque : « Les livres d’art et d’artistes s’exposent »

Colloque consacré à l’exposition des livres d’art et d’artiste, organisé à l’Université de Lausanne, en collaboration avec la Bibliothèque nationale suisse à Berne et la Bibliothèque cantonale universitaire, en partenariat avec le centre des Sciences historiques de la culture (SHC),

Le colloque aura lieu les 1er et 2 décembre 2011 à Université de Lausanne, Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU), Unithèque (Dorigny) (salle de conférence, 5e étage )

Jean Khalfa y évoquera la Bibliothèque numérique (« Exposer physiquement et électroniquement le livre d’artiste du XXe siècle : la collection Doucet »).

Consulter le programme.

 

Journée d’études : « Matérialités »

Les laboratoires ESR et CHCSC de l’Université de Versailles Saint-Quentin co-organisent le mercredi 16 novembre une journée consacrée à la matérialité des documents.

La journée se déroulera à l’auditorium de la Bibliothèque Universitaire de l’UVSQ à Saint-Quentin en Yvelines (47, bd Vauban, Guyancourt) à partir de 9h00.

Serge Linares y évoquera Dotremont, Reverdy et Du Bouchet (« Pour une approche de la tangibilité : autour de Dotremont, Reverdy et Du Bouchet »)

Consulter le programme.

Action 1 : Séance 1 du séminaire « Livre/Poésie » : « Dialogues du livre et de la performance dans la poésie expérimentale »

Pour en savoir plus, lire l’argumentaire

Intervenants : Julien Blaine, Serge Pey, Isabelle Maunet et Jean-Pierre Bobillot.

Modération : Hélène Campaignolle, Gaëlle Théval.

La séance aura lieu le jeudi 3 novembre, de 16h à 18h, à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, centre Censier, salle 410. Inscription nécessaire auprès de Gaëlle Théval.

Action 1 : lancement du séminaire « Livre/Poésie : une histoire en pratique(s) »

Le séminaire « Livre/Poésie : une histoire en pratiques », organisé dans le cadre de l’action 1 du programme ANR « Livre espace de création » se donne pour vocation de réunir chercheurs et praticiens du livre (poètes, artistes, typographes, éditeurs), autour de la problématique des rapports du livre, considéré dans sa matérialité, et de la poésie, de la fin du XIXe siècle à nos jours.

Pensé comme un pendant à la bibliothèque numérique, le séminaire a également pour visée de favoriser des échanges autour de certaines occurrences du corpus sélectionné, de manière à venir nourrir l’appareil critique devant accompagner cette dernière.

Le trajet proposé suit, pour la première année, un ordre chronologique inversé : partant de la pratique contemporaine de la performance, interrogée dans sa relation ambiguë au livre, le séminaire remontera, par étapes, aux oeuvres considérées comme fondatrices en la matière.

Le séminaire aura lieu à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, Centre Censier (métro Censier Daubenton), salle 410, les jeudi de 16h à 18h.

Pour consulter le  programme du séminaire